Salle de presse

  • Un succès sans précédent!!

    Mardi 16 septembre 2008

    16 septembre 2008
    Du rap marseillais de Psy 4 de la Rime au punk fracassant de Pennywise, en passant par l’indie survolté de Bloc Party, le Festival Envol et Macadam a joué sa 13e édition sans fausse note.!Avec une assistance record et en crescendo constant, un nouvel emplacement encensé par les festivaliers et une initiative verte qui a trop bien fonctionné, on ne peut parler de l’événement sans ajouter « succès sans précédent ».
    Si la programmation faisait déjà sensation lors de son annonce, elle a largement dépassé les attentes – des organisateurs comme des festivaliers – par son éclectisme bien ficelé. En apothéose, la réunion sur une même scène de Samian, La Phaze, Loco Locass, Les Wampas, GBH et Pennywise, qui était pour le moins audacieuse, a constitué un cocktail explosif tout à fait savoureux. Les festivaliers ont été conquis, et les artistes ont témoigné de leur plaisir à contribuer à cette rencontre historique qui se voulait un clin d’œil à l’histoire de Québec.

    La foule

    Les festivaliers ont répondu en grand nombre à l’appel lancé par Envol et Macadam. Chacune des trois soirées présentées à l’Îlot Fleurie a supplanté la dernière de façon quasi exponentielle avec des assistances de plus de 3 000, 5 000 et 7 000 personnes. Avec les spectacles en journée et en salles, c’est près de 20 000 personnes qui ont participé à cette édition record de l’événement!

    Le site

    Objet de surprise et d’admiration, l’Îlot Fleurie est, sans l’ombre d’un doute, la véritable vedette de ce 13e festival. « À lui seul, il valait le déplacement » a mentionné M. Sylvain Harvey, président d’Envol et Macadam. Les organisateurs du festival y ont trouvé leur niche pour les années à venir. L’autoroute Dufferin forme une salle de spectacle naturelle au look underground, parfaitement en accord avec l’esprit du Festival Envol et Macadam. « Il n’y a pas meilleur endroit en ville pour tenir notre festival », a souligné Sylvain Harvey.

    Les « verts »

    Les fameux verres verts, si prisés par les festivaliers, réapparaîtront certainement dans les éditions à venir. Le succès remporté par cette initiative écologique a été si grand que les verres ont manqué peu après la soirée du jeudi!

    Cette 13e édition demeurera gravée dans la mémoire des participants et marque le début d’une nouvelle ère pour le festival. Les plus grandes ambitions sont maintenant permises quant à la direction que prendra l’événement. Les organisateurs de l’événement ont déjà les méninges à l’œuvre en vue de la prochaine édition, qui promet d’être encore plus emballante, et c’est avec un enthousiasme immense qu’ils envisagent l’avenir.!

    Merci à tous les gens qui ont participé à l’événement de près ou de loin!

    À l’an prochain !!!

    - 30 -

    Source : Envol et Macadam
    communications@envoletmacadam.com | www.envoletmacadam.com